samedi 3 mars 2012

[Recueil] Mécanisme Européen de Stabilité

Nous partageons aujourd'hui un recueil de toutes les actualités et vidéos pertinentes permettant de comprendre le Mécanisme Européen de Stabilité. Nous mettrons cet article à jour à chaque fois que nous trouverons une ressource utile et pertinente à partager. N'hésitez donc pas à mettre cette page en Favoris pour vous tenir au courant des nouvelles vidéos ou nouveaux articles.

Dans l'ordre, le premier article dédié à ce sujet ici-même il y a un an, alors que le traité n'était pas encore en cours de préparation. Il reprenait l'actualité et l'historique sur le Mécanisme Européen de Stabilité alors dilué en deux entités : Le FESF et le MESF : http://www.theorie-du-tout.fr/2011/03/billet-le-mecanisme-europeen-de.html

C'est après la publication de cet article qu'ont commencé à pousser des vidéos et des articles sur ce que donnerait le traité final de MES.

Le premier article que nous ayons vu sur le sujet parle du projet de "Banque-MES" et donne malheureusement une vue trop tronquée et surtout exagérée et abusive de ce que sera le MES. L'avantage et le mérite de cet article est aussi de fournir des sources officielles nous permettant de nous renseigner par nous-mêmes : http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/le-fesf-l-ue-et-la-banque-mes-le-97421

La première vidéo est Allemande et dénonce le projet de traité en 3 minutes avec schémas et animations. Elle contient quelques coquilles, mais elle a l'intérêt de mettre au grand jour ce projet :


Le site CourtFool tient une liste d'articles à ce sujet qui s'allonge chaque mois : http://www.courtfool.info/fr_MES_le_nouveau_dictateur_Europeen.htm

Revenu à la charge en octobre 2011, alors que la première version du Traité MES a été paraphée et signée, nous avons décrit l'intégralité du contenu de la première version du traité : http://www.theorie-du-tout.fr/2011/10/billet-les-mecanisme-europeen-de.html

Parallèlement, le blog ContreLaCour s'interrogeait sur la légalité de ce traité : http://contrelacour.over-blog.fr/article-le-traite-instituant-le-mecanisme-europeen-de-stabilite-est-il-legal-87675033.html

En novembre, nous produisions une synthèse sur ce point. L'article a été un peu remanié pour faire référence à la nouvelle version du traité (signée le 2 février 2012) : http://www.theorie-du-tout.fr/2011/11/billet-le-traite-sur-le-mecanisme.html

Et tout au long du mois de novembre 2011, un long travail d'analyse sur la structure et le fonctionnement du FESF, qui a aboutit à une synthèse expliquant clairement comment il fonctionne : http://www.theorie-du-tout.fr/2011/11/billet-le-fesf-synthese.html

Pour couronner le tout, nous avons pu donner une conférence en ligne dans le journal du Libre TeamSpeak :


Depuis lors, le MES a été dévoilé à un plus grand nombre et on a pu avoir des miriades de nouveaux articles et vidéos qui sont apparus sur Internet. Voici une liste non exhaustive.


Le blog ContreLaCour a largement traité le sujet et vous pouvez retrouver tout les articles dans ce recueil : http://contrelacour.over-blog.fr/pages/tout-savoir-sur-le-traite-mes-6766570.html

Et voici maintenant diverses vidéos :

Manifestation contre le Mécanisme Européen de... par MEDIA-INVESTIGATION

Notez qu'à ce moment là, des articles ont fleuri partout pour fustiger l'attitude des parlementaires socialistes : http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/02/22/aves-le-mes-le-parlement-francais-vote-le-coup-detat-permanent-europeen/ ou encore des résumés des débats tels que ceux du blog ContreLaCour :

On m'a aussi signalé ce billet sur AgoraVox le 20 février 2012 (veille du vote à l'Assemblée Nationale) : http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/mes-ou-le-braquage-a-l-europeenne-110665

A noter que le député Européen Jean-Luc Mélenchon a fait un travail assez éclatant (malheureusement bien trop tard) sur ce sujet :




Bien entendu, la seule presse qui ait jamais parlé du MES reste la presse spécialisée, avec un très bon point pour notre cher Nicolas Doze :





Nous avons trouvé cet article datant du 13 mars sur le site L'Espoir : http://lespoir.jimdo.com/2012/03/13/m-e-s-l-union-européenne-poursuit-son-offensive-contre-la-démocratie/

8 commentaires:

  1. Je vous propose mon billet:
    http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/02/22/aves-le-mes-le-parlement-francais-vote-le-coup-detat-permanent-europeen/

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Lior, un autre article paru sur Agora en même temps que le vôtre...

    http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/mes-ou-le-braquage-a-l-europeenne-110665

    RépondreSupprimer
  3. C'est fait, juste en dessus de Mélenchon :-D

    RépondreSupprimer
  4. Jim from France a dit :
    février 21st, 2012 à 23 h 13 min

    @Liior

    Quelques remarques :

    1. Je vous ai trouvé extrêmement patient et étonnement

    courtois avec cette personne obtuse qui au fil de ses post

    a commencé à employer des insinuations à votre égard et a

    fini par déployer des procédés rhétoriques répugnants, tout

    ceci enrobé dans une incapacité pathologique à raisonner

    pour ne faire que réciter des lubies ;

    2. Je regrette la légèreté de votre réponse à Neti Neti (cf

    : « nos institutions, même si elle étaient plus

    démocratiques et citoyennes, sont d’une rare complexité

    pour le peuple (donc je suis). Il faut donc des personnes

    compétentes et « spécialisées », qui, d’après mes modestes

    observations, s’ éloignent tjrs du but initial qui est de

    traduire les décisions du peuple souverain dans le langage

    de ses instances. Comment sortir de ces formes de dilutions

    de la parole initial du peuple ? »), ceci d’autant plus que

    vous me surprenez en faisant référence à l’

    expression/slogan Révolution citoyenne.
    Comme je vous l’ai dis, le projet de Mélenchon/Lafontaine/…

    est de violer les peuples en profitant de désordres sociaux

    pour imposer de manière antidémocratique leur vision des

    choses, qui est très peu partagée par les peuples,

    justement!
    Vous aurez noté tout le sectarisme qui se dégage des front

    de gauchistes qui excluent de leur projet tout ce qui ne

    leur ressemble pas, ainsi que cet engagement extrême quasi

    religieux qui fait de nombre d’entre eux de dangereux

    fanatiques, comme vous l’avez noté ici même.
    La question de Neti Neti est cruciale, puisqu’elle rejoint

    la volonté de coup d’état et de viol des peuples par ces

    gens là, qui ont pour intention de faire choisir le mode de

    nomination des constituants par eux mêmes et leurs amis.
    Votre non réponse à Neti Net sur ce point est très dommage,

    car il s’agit là tout de même de penser un processus

    constituant qui soit réellement démocratique et créateur

    d’innovations, et in extenso de penser la forme d’

    institutionnalisation d’une nouvelle démocratie qui vienne

    remplacer l’existante, à bout de souffle, usée à la corde,

    et dont 70% des français se défient.

    3. Concernant les indignés. Sachez qu’il n’y pas eu de

    mouvement des indignés en France. Dès le début, ce concept

    a été récupéré, et instrumentalisé, par des mouvances

    gauchistes et anarchistes, surveillés par par exemple le

    Front de Gauche ou Npa… Ce noyautage des mouvements sociaux

    « inédits » par des pseudo révolutionnaires de la pseudo

    vraie gauche est un réel problème en France, à prendre en

    compte, car cela freine l’innovation politique et sociale.
    Rien à voir donc avec le mouvement des Indignados

    espagnols, qui lui a été initié par des jeunes, a été

    rejoint par toutes les générations, a refusé toute

    étiquette politique, a interdit les présences visibles des

    partis ou syndicats dans ses rangs, et dont le mot d’ordre

    était démocratie réelle, ni plus, ni moins.
    Le seul mouvement en France qui ait cet aspect politique

    hors norme et créateur de volonté démocratique et de

    liberté, détaché des partisaneries à la con et d’ailleurs

    totalement inadaptées au grave problème que nous

    rencontrons, ce sont les anonymous.
    Donc les AG de pseudo indignés auxquelles vous avez

    assisté, ce n’était rien d’autre au début que les quelques

    braillards habituels qui se réunissaient, dont les élans

    ont été calmés par les instances gauchistes genre Front de

    gauche pour ne pas que « la ligne » leur échappe, ne

    restant alors à fin que les ultra gauchistes et anars

    incontrôlables pour faire les zouaves à la défense.

    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  5. Jim from France a dit :
    février 21st, 2012 à 23 h 13 min

    @Liior

    Quelques remarques :

    1. Je vous ai trouvé extrêmement patient et étonnement

    courtois avec cette personne obtuse qui au fil de ses post

    a commencé à employer des insinuations à votre égard et a

    fini par déployer des procédés rhétoriques répugnants, tout

    ceci enrobé dans une incapacité pathologique à raisonner

    pour ne faire que réciter des lubies ;

    2. Je regrette la légèreté de votre réponse à Neti Neti (cf

    : « nos institutions, même si elle étaient plus

    démocratiques et citoyennes, sont d’une rare complexité

    pour le peuple (donc je suis). Il faut donc des personnes

    compétentes et « spécialisées », qui, d’après mes modestes

    observations, s’ éloignent tjrs du but initial qui est de

    traduire les décisions du peuple souverain dans le langage

    de ses instances. Comment sortir de ces formes de dilutions

    de la parole initial du peuple ? »), ceci d’autant plus que

    vous me surprenez en faisant référence à l’

    expression/slogan Révolution citoyenne.
    Comme je vous l’ai dis, le projet de Mélenchon/Lafontaine/…

    est de violer les peuples en profitant de désordres sociaux

    pour imposer de manière antidémocratique leur vision des

    choses, qui est très peu partagée par les peuples,

    justement!
    Vous aurez noté tout le sectarisme qui se dégage des front

    de gauchistes qui excluent de leur projet tout ce qui ne

    leur ressemble pas, ainsi que cet engagement extrême quasi

    religieux qui fait de nombre d’entre eux de dangereux

    fanatiques, comme vous l’avez noté ici même.
    La question de Neti Neti est cruciale, puisqu’elle rejoint

    la volonté de coup d’état et de viol des peuples par ces

    gens là, qui ont pour intention de faire choisir le mode de

    nomination des constituants par eux mêmes et leurs amis.
    Votre non réponse à Neti Net sur ce point est très dommage,

    car il s’agit là tout de même de penser un processus

    constituant qui soit réellement démocratique et créateur

    d’innovations, et in extenso de penser la forme d’

    institutionnalisation d’une nouvelle démocratie qui vienne

    remplacer l’existante, à bout de souffle, usée à la corde,

    et dont 70% des français se défient.

    3. Concernant les indignés. Sachez qu’il n’y pas eu de

    mouvement des indignés en France. Dès le début, ce concept

    a été récupéré, et instrumentalisé, par des mouvances

    gauchistes et anarchistes, surveillés par par exemple le

    Front de Gauche ou Npa… Ce noyautage des mouvements sociaux

    « inédits » par des pseudo révolutionnaires de la pseudo

    vraie gauche est un réel problème en France, à prendre en

    compte, car cela freine l’innovation politique et sociale.
    Rien à voir donc avec le mouvement des Indignados

    espagnols, qui lui a été initié par des jeunes, a été

    rejoint par toutes les générations, a refusé toute

    étiquette politique, a interdit les présences visibles des

    partis ou syndicats dans ses rangs, et dont le mot d’ordre

    était démocratie réelle, ni plus, ni moins.
    Le seul mouvement en France qui ait cet aspect politique

    hors norme et créateur de volonté démocratique et de

    liberté, détaché des partisaneries à la con et d’ailleurs

    totalement inadaptées au grave problème que nous

    rencontrons, ce sont les anonymous.
    Donc les AG de pseudo indignés auxquelles vous avez

    assisté, ce n’était rien d’autre au début que les quelques

    braillards habituels qui se réunissaient, dont les élans

    ont été calmés par les instances gauchistes genre Front de

    gauche pour ne pas que « la ligne » leur échappe, ne

    restant alors à fin que les ultra gauchistes et anars

    incontrôlables pour faire les zouaves à la défense.

    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  6. Mmmh, le collage de différents posts à la suite l'un de l'autre se passe mal sur Blogger apparemment, je repasserai en m'y prenant autrement pour l'historique des échanges Lior.

    Supprimez ces deux posts, et excusez du dérangement, mais c'est la faute à Blogger :-)

    Jim

    RépondreSupprimer
  7. Tout de même, vite fait, pour que vous compreniez, le début de mon (trop pour Blogger) long post dans lequel j'avais recollé nos échanges supprimés car il y avait des choses relativement intéressantes je trouve notamment sur Indignés, et où également j'avais répondu à votre dernier commentaire qui m'était adressé concernant Ric.
    A bientôt.

    Ps. Ou alors vous me donnez un mail contact et vous envoie tout (24000 caractères), vous faites un papier au titre du genre Faux indignés français, Ric & démocratie, et autres considérations, et on part sur cette base quelques échanges à la suite :-)
    Un de mes mails : infromout#AT/gmail#POING/com

    ---------

    Bonsoir Lior, Jim ici. :-)

    J'ai reçu il y a quelques jours un email alerte du site de Jennar concernant son article sur le MES, où vous me relancez sur RIC.
    Le lien http://www.jennar.fr/?p=2286#comments
    et ci dessous (pour mémoire et contextualisation) le contenu de nos échanges antérieurs vu que ce vieux schnock intolérant d'extrême gauchiste a fait le grand ménage et a tout supprimé ; cela éclairera la réponse que je vous fais dans le post suivant ceux ci.

    Jim

    RépondreSupprimer