mercredi 12 janvier 2011

Cycle de réunions publiques exceptionnelles dans le sud de la France du 17 au 22 janvier 2011

learn-french-in-provence-11Pour démarrer la nouvelle année 2011, François ASSELINEAU sera présent dans le sud de la France, toute la semaine, du 17 au 22 janvier 2011.Au programme : rencontres avec les adhérents, conférences, débats, interventions devant des étudiants et émission radio !
Cette programmation remarquable est aussi le signe du développement toujours croissant de l’UPR et la volonté de proposer de vraies réponses face aux attentes des Français. La clairvoyance de ses idées, la qualité de ses analyses et de ses propositions ainsi que sa vision stratégique pour la France semblent en effet rallier de plus en plus de monde.
Vous trouverez ci-dessous le programme détaillé de cette semaine exceptionnelle.


Lundi 17 janvier (12H30 à 14h00)  - Divergence FM Montpellier et internet
Débat radio entre François Asselineau, Jean-Claude Gayssot et Julien Devèze.
Un débat qui s’annonce passionnant entre l’ancien ministre communiste (gauche),
le secrétaire national du Nouveau Centre (droite, majorité présidentielle)
et le président de l’Union Populaire Républicaine (UPR) (au-dessus- du clivage droite-gauche).
Divergence FM, la radio associative 100% libre de Montpellier
93.9 FM et en direct sur internet : http://divergence-fm.org/player/

Lundi 17  janvier à Montpellier (15h30 - 17h00) 
Conférence “Les impasses de l’Europe” (réservée aux étudiants de l’École Pôle Sud)
Résumé : Cette conférence - non ouverte au public - décortique une série de problèmes majeurs qui se posent à la construction européenne, problèmes qui sont systématiquement passés sous silence dans les médias et les cercles de
réflexion, mais qui ne peuvent conduire qu’à l’explosion finale de l’édifice.
École Pôle Sud - École d’étudiants en classes préparatoires à Sciences Po et aux écoles de journalisme.
Adresse : 2, rue Saint Côme - Montpellier

Mardi 18 janvier à Narbonne (19h - 22h00) 
Conférence-débat “Sortir de l’euro : mode d’emploi”Résumé : Quelles monnaies supranationales ont existé avant l’euro ? Que leur est-il arrivé ? Quelle est la principale caractéristique d’une monnaie ? Pourquoi la Bible écrite il y a plus de 2000 ans et les Prix Nobel d’Économie arrivent-ils aux mêmes conclusions sur ce qu’est une monnaie ? Quelles sont les 2 causes essentielles qui feront exploser l’euro tôt ou tard ? Comment sortir juridiquement de l’euro ? Comment en sortir techniquement ? Quelles propositions concrètes ?
Narbonne, 8 avenue des Pyrénées, Restaurant Botafogo
Entrée gratuite

Mercredi 19 janvier à Avignon (19h30-22h00) 
Conférence-débat : “Qui gouverne la France et l’Europe ?”

Résumé : Qui a inventé la construction européenne ? En quoi consiste le stratagème avec lequel on a volé aux Français leur liberté ? Pourquoi l’Europe est-elle nécessairement de plus en plus inefficace et dictatoriale ? Pourquoi l’Europe ne peut-elle pas être faite autrement ? De Gaulle était-il vraiment pour l’Europe ? Le moteur franco-allemand existe-t-il ? Qui sont les lobbys qui affirment parler au nom du peuple européen ? Qui sont ces commissaires européens plus puissants que nos ministres ? Pourquoi les programmes de tous les partis politiques sont-ils devenus inapplicables ? Pourquoi votre bulletin de vote ne sert-il plus à rien ? Cette conférence démonte la stratégie américaine vis-à-vis de l’Europe depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale et expose ainsi, avec une clarté rarement égalée, les questions les plus essentielles qui se posent aujourd’hui à la France .
Salle des fêtes de l’Hôtel de ville, Place de l’Horloge à Avignon
Entrée gratuite

Jeudi 20 janvier à Avignon/Montfavet (19h30-22h00) 
Conférence-débat “Faut-il VRAIMENT avoir peur de sortir de l’Euro ?”
Résumé : Alors que les problèmes posés par l’euro ne cessent de s’aggraver et que la plupart des experts anticipent sa prochaine explosion, les grandes manoeuvres d’intimidation sont de retour : ceux là mêmes qui avaient promis aux Français, il y a 19 ans, que l’euro leur apporterait croissance, prospérité et plein emploi, leur assurent maintenant que sortir de l’euro provoquerait l’Apocalypse. Cette conférence démasque cette nouvelle manoeuvre en apportant des informations spectaculaires et inédites : il existe en effet un peuple en Europe à qui l’on a déjà fait ce coup de l’Apocalypse, et qui pourtant a tenu bon : que lui avait-on dit et que lui est-il arrivé ? La comparaison avec le cas français permet de bien cerner les enjeux et de comprendre pourquoi les Français doivent tenir bon et sortir de l’euro au plus vite.
Avignon/Montfavet, 3760 Route de Marseille, Restaurant “La terrasse d’Eden”
(A côté de l’aéroport d’Avignon, à 5 minutes d’Agroparc, Fontcouverte, M.I.N.)
Parking facile sur place
Tarif d’entrée : 3 euros

Vendredi 21 janvier à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard) (19h15-22h30) 
Conférence-débat “Si nous quittions l’Europe !”
Résumé : Cela fait des décennies que l’on nous explique que la construction européenne est l’avenir de la France, et que cet avenir est à la fois très souhaitable et absolument inéluctable. Pourtant, plus l’Europe se construit et moins les promesses dont on l’avait assortie se vérifient : les pays d’Europe ne cessent de dégringoler dans la hiérarchie des puissances et les États-Unis règnent désormais en maîtres sur le continent et une large partie de la planète. Mais, comme toujours, l’Histoire est pleine de ruses :cet édifice politique, lancé il y a 60 ans, est désormais vermoulu et des problèmes majeurs le condamnent à la dislocation. Que se passerait-il si nous quittions l’Europe ?
Salle des Fêtes de la Mairie (centre du village, parking des écoles)
Entrée gratuite

Samedi 22 janvier à Montpellier (14h00-17h00) 
Conférence “Pourquoi l’Europe est-elle comme elle est ?”
Résumé : De l’extrême droite à l’extrême gauche en passant par toutes les sensibilités politiques , il n’y a pas un seul mouvement politique français, à part l’UPR, qui ose se déclarer contre le principe même de la construction européenne. Mais, sur tout l’éventail politique, il ne se trouve pas non plus un seul responsable qui se déclarefavorable à l’Europe telle qu’elle existe. En somme, tous les responsables politiques français se déclarent pour le principe de la construction européenne et contre la manière dont on constate qu’elle se déroule. Mais au fait, pourquoi l’Europe est-elle comme elle est ? Et comment se fait-il qu’aucun responsable politique ne pose jamais publiquement cette question toute bête ?
Université Paul Valéry Montpellier 3, Route de Mende
Entrée gratuite et ouverte à tous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire