mercredi 12 mai 2010

[Billet] Connaissez vous Lady Ashton ? Non ?

Est-ce que vous connaissez la Baronne Ashton ? Non ? C'est votre ministre des affaires étrangères :)


Vous voulez quelques caractéristiques de l'animal ? 


Catherine Margaret Ashton, née à Upholland dans le Lancashire le 20 mars 1956baronne Ashton of Upholland depuis 1999, est une personnalité politique britannique, haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité‎ à compter du 1er décembre 2009.

Pour caricaturer, on peut la présenter simplement comme une "aristo" qui a exercé quelques fonctions importantes en Grande Bretagne (notamment au sein de la chambre des Lords) avant de remplacer Peter Mandelson à la commission européenne pour le commerce. Cette dame, inconnue au bataillon pour de nombreux européens n'est en fait rien de moins que le Haut représentant de la politique Extérieure de l'Union Européenne.

Un peu l'équivalent de notre Kouchner national ou de Mme Clinton aux USA. Pas tout à fait, vu qu'elle est mieux payée que ces deux personnages réunis. En effet, Lady Ashton est actuellement la personnalité politique la mieux payée du monde (363 000€ annuel et un petit cadeau de 500 000€ supplémentaires si elle reste à son poste 5 ans (1)).


On m'a gentiment rappelé que cette dame n'a jamais été élue par les citoyens pour aucun mandat que ce soit, mais elle s'explique devant le parlement européen : 


"Même si je n’ai jamais été élue, j’ai passé vingt-huit années à participer à des négociations dans toutes sortes de forums, se justifie Catherine Ashton. J’ai travaillé aux côtés de ministres du monde entier. Jugez-moi sur ce que je ferai." (2)


Tout cela pourrait encore aller si elle était d'une efficacité exceptionnel. Malheureusement, ce n'est (bien évidemment) pas le cas. En effet, Lady Ashton, malgré son rang de premier ordre et son salaire désobligeant, n'est pas une "full time job". Elle veut (à juste titre ou pas) concilier sa vie professionnelle et sa vie de famille. 
Résultat : Elle ne répond pas à son téléphone après 20h. Elle ne voyage que très peu, et n'a toujours pas d'appartement sur Bruxelles, où elle se contente d'enchainer les nuits dans les hôtels (c'est vous qui payez bien entendu), et dont elle revient très régulièrement vers Londres (3).

Même le très européiste Jean Quatremer ne peut plus se la voir, expliquant qu'elle "tue le boulot" (4) sur son blog "Les coulisses de Bruxelles". On le sent désespéré. En effet, il relate comment elle n'est pas allé à Haïti, ni à Montréal, et encore moins aux séminaires dans lesquels elle est invitée par l'ambassadeur de l'ONU.

Vous imaginez que pour des eurosceptiques, c'est une situation par deux fois concluante :
- Elle est transparente et ne prend donc pas d'initiative contre la volonté des nations qui restent autonomes;
- Elle prouve à quel point ces idées de centralisation des affaires étrangères au niveau européen sont des inepties irréalisables;

En bonus, cette magistrale intervention (malgré l'accent) de Paul Nuttall lors de son audition devant le parlement Européen :


(1) Le dirigeant politique le mieux payé au monde : http://www.lecri.fr/2010/03/09/union-europeenne-catherine-ashton-dirigeante-politique-la-mieux-payee-au-monde/11811
(2) 
http://www.lejdd.fr/International/UE/Actualite/Catherine-Ashton-la-lady-qu-on-n-attendait-pas-152117/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire